logotype

Bonjour et bienvenue sur le site de l'Aprovel

Le Barometre des villes cyclables - SALON

BAROMETRE des VILLES CYCLABLES 2018
Analyse / SALON-de-Provence


145 personnes ont répondu au questionnaire, ce qui est modeste par rapport à la quantité attendue
(3,3/1000hab) mais demeure significatif.
Les répondants au questionnaires se trouvent être en majorité des hommes (2/3) entre 45 et 64ans,
mais très peu de jeunes de moins de 25 ans. Le profil est plutôt constitué de cyclistes confirmés avec
une pratique quotidienne ou hebdomadaire, principalement pour un usage utilitaire mais aussi de
loisir  (tourisme  ou  sport)  ,  très  peu  pour  accompagner  les  enfants.  La  majorité  des  répondants
demande des itinéraires séparés de la circulation motorisée.


La ville de Salon de Provence se classe 70e (sur 125) des villes de 20 000 à 50 000 habitants avec
une note globale de 2.76 sur 6.
Voici le détail des notes obtenues par la ville de Salon de Provence pour chacune des affirmations
présentées  dans  le  baromètre : sur  les  8  affirmations  les  moins  bien  notées,  on  remarque  que  5 concernent directement la sécurité des personnes.
L’affirmation la mieux notée est un plébiscite pour les double-sens cyclables : la note obtenue est la
seule très au-dessus de la moyenne nationale.

Situation par rapport aux autres communes des Bouches du Rhône qui ont répondu:


Dans  le  triangle  rouge  du  sud-est  de  la  France,  Salon-de-Provence  fait  presque  figure  de  moins
mauvais élève avec toutefois une note générale inférieure à la moyenne.
Cette avance est due principalement à son réseau cyclable, qui s'est constitué au fil des ans depuis
les années 80, avec de nombreux doubles-sens ces dernières années..
Les points les plus faibles sont l'absence de location de vélo, le manque de sécurité pour les enfants
et les personnes âgées,  le manque de communication pro-vélo,  le peu de liaisons inter-urbaines, et
les intersections. Viennent ensuite le trafic motorisé et la vitesse, et le peu d'écoute apparent de la
ville.

Les recommandations des usagers pour améliorer la situation à Salon de Provence sont :

Exemple de la proposition « Limiter le trafic motorisé en ville » : positionnement dans les Bouches
du Rhône.

Transcription des réponses aux questions ouvertes

Remarques : sur 43 remarques exprimées, 14 se plaignent des voitures (quantité, vitesse, incivilité,
intolérance, ignorance, stationnement sur pistes, abords des écoles...) 3 se plaignent du désintérêt de
la ville à l'égard des cyclistes.

2018  APROVEL - Association pour la Promotion du Vélo en pays Salonais   Tous droits réservés